(1)
Melnikienė D. Londres, « Une Ville Qui Toujours Se Releva De Ses Ruines ». VB 2013, 4, 148-151.