Melnikienė D. (2013). Londres, « une ville qui toujours se releva de ses ruines ». Verbum, 4, 148-151. https://doi.org/10.15388/Verb.2013.4.4992