Apie du kalbos, kaip idealaus reiškinio, sąvokos aspektus
Articles
Nijolė Rita Lukšytė
Prancūzų filologijos katedra, Filologijos fakultetas, Vilniaus Universitetas
Published 2005-12-01
PDF

How to Cite

Lukšytė N. R. (2005) “Apie du kalbos, kaip idealaus reiškinio, sąvokos aspektus”, Kalbotyra, 55(3), pp. 47–53. Available at: https://www.journals.vu.lt/kalbotyra/article/view/23251 (Accessed: 8December2022).

Abstract

Dans l’article on essaie de former un objet théorique du phénomène idéal “langue” en excluant de son analyse l’aspect socio – culturel. La réalité impliquant le phénomène de l’homme est généralisée par deux catégories existant en lien dialectique: la matière et l’idéalité. Le phénomène “langue” concrétisant “l’idéalité” se résume en un concept qui constitue l’unité de l’image sémantique de la réalité (système des concepts) et des catégories fondamentales (proposition, partie du discours, mot, radical du mot). Le deuxième aspect du phénomène “langue” présente l’autodétermination de l’idéalité en tant que représentation de la “réalité des choses”, Le concept “chose” étant arbitraire, le système grammatical peut être interprété non seulement comme un support des sens lexico – grammaticaux relatifs à l’image de la chose, mais aussi comme celui des catégories grammaticales (formes de la langue) liées au mode d’existence de l’idéalité “partie du discours” qui forme une contrepartie dialectique de l’autoréalisation de la représentation. De cette façon le deuxième aspect du phénomène idéal “langue” se révèlerait comme la “matière de la linguistique” présentant l’unité des sens lexico – grammaticaux et des catégories grammaticales.

PDF
Creative Commons License

This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.

Please read the Copyright Notice in Journal Policy