Le « dictionnaire universel des synonymes de la langue française (1826) » de J.-E.-J. Boinvilliers : un exemple de révision ou une démarche innovatrice?
Kalbotyra
Sabrina Aulitto
Published 2012-02-06
https://doi.org/10.15388/Verb.2012.3.4965
PDF

How to Cite

Aulitto S. (2012) “Le « dictionnaire universel des synonymes de la langue française (1826) » de J.-E.-J. Boinvilliers : un exemple de révision ou une démarche innovatrice?”, Verbum, 30, pp. 21-30. doi: 10.15388/Verb.2012.3.4965.

Abstract

Jean-Étienne Judith Boinvilliers appartient à la génération des synonymistes du XIXe siècle. Son « Dictionnaire Universel des synonymes de la langue française » est la fusion des travaux des synonymistes du XVIIIe siècle qui lui ont ouvert le chemin vers l’approfondissement et le perfectionnement de la théorie des synonymes. Il ne se limite pas à assembler les ouvrages de ses prédécesseurs, mais au contraire il réalise un travail de révision de leurs traités, en suggérant une théorie sur les métaplasmes visée à l’évolution de la morphologie dérivationnelle. Le but de cet article est de mettre en lumière, de façon descriptive et analytique, l’étude proposée par Boinvilliers. Sa recherche était un important point de repère pour ses successeurs, comme Pierre-Benjamin Lafaye, car elle a montré une ouverture vers le développement des ressources lexicographiques consacrées aux synonymes.
PDF
Creative Commons License

This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.

Please read the Copyright Notice in Journal Policy